« Transformer le soleil abondant, intense et gratuit, en bénéfice et manne économique pour cet Etablissement, essentiel pour l’éducation des jeunes de cette Région, voilà une belle revanche sur le soleil excessif au Burkina ! »

Un projet ambitieux et vital !
Fondé en 1961, le Petit Séminaire, localisé à 5 km au nord de la ville de Dédougou, a une capacité d’accueil de plus de 300 élèves, de la 6ème à la Terminale. En plus du programme officiel en vigueur au Burkina Faso, les élèves suivent une très bonne formation humaine, manuelle, sportive, chrétienne et intellectuelle. Tout cela est rendu possible parce que l’établissement a un régime d’internat.

Conséquence : Il compte de nombreux bâtiments alimentés à l’électricité de secteur, pour :
- Administration et Enseignement : éclairage des classes, bureaux et autres bâtiments, utilisation des ordinateurs et du téléphone ou l’internet ;
- Pompage de l’eau : eau de boisson, de cuisine, de lessive, de vaisselle, de toilette, pour le petit jardinage, pour l’élevage, etc. ;
- Activités corollaires indispensables : moulin à grain, frigidaires et congélateurs, télévision et autres appareils, etc.

Une telle diversité d’usage de l’électricité génère des factures électriques aussi importantes qu’incompressibles, mettant en danger l’équilibre financier de l’Institution, voire sa survie.
Le déficit financier actuel ne pourrait que croître, sans un investissement fondé sur l’énergie solaire, omniprésente et gratuite. Cet investissement, par ses effets directs et indirects (développement de l’autosuffisance alimentaire, ouverture de nombreux autres secteurs de production tels l’élevage et les cultures maraîchères …), garantira l’équilibre financier de l’établissement pour les 40 prochaines années.
Le coût total de ce projet s’élève à 59 200 euros. Après financement par les diocèses de Dédougou et Nouna à hauteur de 20%, il restait donc 47 300 euros à rassembler.

L’OMCFAA s’engage avec nous

Le soutien des donateurs fidèles à l’automne 2023 (essentiellement des membres de notre Groupement Paroissial), les dons reçus lors de la Semaine de Prière Œcuménique de janvier, les Bols de riz 2024 de Sainte-Pauline, Sainte-Marguerite et de l’Ecole Sainte-Odile, ont prouvé à l’OMCFAA notre engagement dans ce projet.
Lors de son Conseil d’Administration du 17 mai 2024, l’OMCFAA a validé ce projet en se portant garant au niveau des 47 300 euros, en deux tranches : la première sera versée dès juin pour réalisation avant la rentrée 2024, et la seconde en 2025.


AU NOM DE NOS AMIS DU BURKINA FASO, MERCI A VOUS TOUS, LES DONATEURS !


Catherine Vienne     07 89 37 90 08        cat.vienne@orange.fr
Henry Ailhaud        06 62 18 54 96        henry.ailhaud@orange.fr